îlot des îles

Espace

image descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage descimage desc

Libre Cour ou la Cour partagée

Et si nous donnions Libre Cour à nos imaginations ?

La démarche Libre Cour qui s’est déroulée de mars à décembre 2018, avait pour intérêt d’aménager collectivement de la cour et de faire vivre cet espace commun. Animer par le Studio Katra, l’atelier Fil et le collectif Fil cette concertation habitante est issue d’une demande de Nantes Métropole Habitat.

L’objectif de cette démarche est d’impulser une dynamique collective de projet, permettant d’associer les habitant.e.s et usager.s ainsi que de les accompagner sur l’année afin de s’approprier l’espace. L’idée était d’instaurer la dynamique au moment de l’installation des premier.ère.s habitant.e.s, afin de profiter de l’énergie que procure l’arrivée dans un nouvel espace.

La dynamique Libre Cour n’a de sens que si les habitant.e.s et usager.s souhaitent s’impliquent dans : l’aménagement de la cour, la gestion et l’attention portée aux éléments créés, la prise en main progressive du projet… le tout étant de créer un espace à l’image de ceux qui y vivent.

Qu’est ce qu’un espace partagé ?

Au coeur d’un territoire en transformation qu’est le quartier Prairie au Duc, la démarche fait l’objet d’une réflexion particulière sur le cadre de vie des futurs espaces, afin de «mieux vivre la ville». Elle permet également de questionner la place d’espaces partagés, dans une dimension sociale, citoyenne, architecturale .. mais aussi quotidienne.

Ainsi, nous nous sommes interrogé.e.s sur : comment les cours intérieures des constructions adjacentes ont trouvé leur identité, leur usage ? Mais aussi quels liens peut-on créer avec les autres espaces de rencontre du quartier ?

 

Comment ?

La démarche proposée comporte deux grandes étapes :
– une première étape de Sensibilisation, après l’emménagement des résidents, permet de fédérer un groupe et des intentions communes sur l’aménagement de la cour intérieure,
– une deuxième étape de Préfiguration, propose de formaliser les premières intentions collectives dans la réalisation d’un premier chantier. Ce dernier permet de rendre la démarche concrète pour l’ensemble des utilisateurs d’îlot des îles et de tester des dispositifs de rencontre et d’usages de la cour intérieure.

Comment les habitants se sont emparés de la démarche ?

Au fur et à mesure des ateliers et temps communs, un collectif habitant regroupant des habitant.e.s de l’îlot des îles a émergé. Au début constitué principalement d’enfants qui souhaitaient créer des oeuvres artistiques à base de végétaux (autour d’«Art & Nature»), le collectif habitant s’est progressivement étoffé. Aujourd’hui en cours de création d’association, ce collectif habitant souhaiterait à l’aide de tous les habitant.e.s et usager.e.s de la cour d’îlot des îles :

– faire du lien entre les habitants à travers des moments de convivialité, de jardinage, d’activités culturelles et sportives,
– faire du lien avec l’extérieur, à l’échelle du quartier en particulier.

Suggestions