Parution SOAP magazine

10 Fév 19

Nous sommes ravis d’avoir participé à SOAP magazine, nous remercions François Hild et son équipe pour la qualité de cette édition.

 

« Travailler dans l’espace public est extrêmement stimulant, réaliser une fresque grand format c’est créer une sorte de « claque visuelle » dans le quotidien des gens. 

Qu’ils aiment ou qu’ils détestent ce geste pictural réalisé directement dans la rue alimente la discussion, l’échange et le partage de point de vue c’est ce que nous aimons ; nourrir notre pratique du regard de l’autre.

Studio Katra : Une créativité picturale. 

Au départ le Studio Katra est né de l’envie de revigorer l’industrie du mobilier et de travailler les savoirs faire en local. Intéressé par les matières, il s’est centré sur le design d’édition avec pour première création la chaise éponyme devenue emblématique. L’équipe s’est penchée sur les fibres végétales, l’agriculture française du lin et les techniques de transformation des matériaux composites. Cependant, une fois confrontés aux difficultés de distribution et de production en série, ils ont décidé d’élargir leur éventail de compétences en s’ouvrant à d’autres métiers du design (graphisme, communication, design urbain etc). Par ailleurs, Nantes étant depuis de nombreuses années un bassin fertile de la culture graffiti, certains membres de l’équipe se sont progressivement mis à animer des ateliers d’initiation graff auprès des enfants. Aujourd’hui, plébiscité par les assos, les mairies, les écoles ou les entreprises Katra réalise des fresques murales de façon régulière pour dynamiser le territoire Nantais et réaliser des signalétiques urbaines. En parallèle ils ont développé la communication et les stratégies de marque qui sont devenus des branches importantes de leur activité. Grâce à un large panel de domaines maitrisés tels que l’illustration, la peinture murale, le design graphique et plus récemment le design d’espace, le studio s’exprime sur presque tous les supports possibles. 

La culture de la transgression et l’envie de collaborer avec d’autres créatifs a permis la réappropriation d’espaces publics au travers d’installation urbaine et murale au cœur de la ville de Nantes. Les rues bétonnées, parfois aseptisées, se sont vues embellies de peintures colorées. La pratique en elle-même, plastique, devient alors un medium d’expression nouveau pour communiquer avec le grand public. C’est un retour aux premières publicités réalisées en peinture en lettres et qui met à l’honneur une pratique artisanale du mouvement de la main. C’est par cette approche que le projet de signalétique urbaine à vue le jour dans l’une des plus vielles rue de Nantes, la rue Biesse. Afin d’attirer et d’orienter les visiteurs dans le rue Biesse, anciens quartier ouvrier, Katra associé à Super Apes Studio a réalisé des marqueurs urbains permettant de signaler cette rue aujourd’hui enclavée vis à vis des nouveaux aménagement urbain. Inspirée du passé et jouant sur l’onirisme, elle a permis de faire revivre ce quartier et de le réintégrer dans la paysage nantais. Entre création de balises lumineuses au travers de pignons colorés, marquage au sol sur les passages pour piéton, détournement de mobilier urbain et travail sur l’identité globale des faubourgs, Katra a su répondre aux enjeux de l’aménageur SAMOA et de What time is it pour faire de cet endroit, un quartier vivant et visible du plus grand nombre. 

En ce qui concerne la fresque de la rue d’Ancin, le studio a collaboré avec les élèves du lycée pro de La Joliverie, pour leur permettre de prendre confiance dans leur pratique créative en réalisant collectivement un projet de la phase de recherche jusqu’à la réalisation peinture. L’idée était de créer une fresque narrative mélangeant l’influence maritime du port de Nantes et le quartier rouge des maisons de dentelles. Cette fresque révèle des anecdotes et l’histoire du lieu dont il est question. En d’autres termes, l’équipe applique sa méthodologie de design et recherche une matière à travailler en se rendant aux archives municipales, en réalisant des reportages photos et en interviewant des habitants, l’univers graphique apparait alors petit à petit au fil de leur immersion dans l’adn du quartier. Une fois les premières pistes créatives dégagées les croquis sont formalisés en direct sur site. S’ensuit la création des maquettes sur ordinateur et enfin, les premiers coups de pinceaux apparaissent.

Point de départ de leurs création une méthodologie appliquée, qui permet de répondre aux véritables enjeux du projet en travaillant de manière collaborative et transparente avec les clients ou partenaires. Travaillant avec le maximum d’intégrité et de bienveillance, il pose tout d’abord la question du sens et des valeurs associés au projet. Leur réponse n’est pas stylistique dans un premier temps elle est conceptuelle, l’idée prime et la réponse à une problématique est le véritable enjeu pour ces designers. Leur éthique, comme leur logo en braille le montre, a pour but de rendre la créativité accessible au plus grand nombre. Ils redonnent du pouvoir créatif à tout un chacun, grâce à leur manière de travailler et leur collaboration qu’ils multiplient. Ils amènent de la couleur et de la vie sur des espaces vierges et arrivent à emporter chaque personne dans une histoire, une direction artistique qui fait sens. Ils transforment leur métier de communiquant en métier de partage et de transformation. Sans aucune frontière, Katra travaille aussi bien avec l’industrie qu’avec l’artisanat, avec des institutions publiques qu’avec des associations, etc…. Transversale et fédérateur ils n’ont pas une paroisse mais des mondes à explorer. 

Pour finir, ils développent leur univers sans prétendre avoir un style propre qu’ils imposeraient. A l’heure où les compétences techniques s’homogénéisent via les outils numériques, la différence se fait par un esprit affutée en veille sur les cultures du monde. Il faut donc cultiver son potentiel créatif en s’intéressant aux différentes facettes de la vie et ne pas s’arrêter à un seul domaine que serait le design. Il est indispensable d’exercer une relation de confiance avec le client et le convaincre d’aller vers de nouvelles voies et d’embrasser la créativité sous toutes ses formes. Formuler ce qui fait sens, à la fois dans l’entreprise mais aussi chez les individus tout en contribuant à façonner un environnement plus vertueux incluant la question de l’écologie. Voir loin et avoir des valeurs qui illuminent telles que la bienveillance, le partage, et le respect de l’acte. Intégrité, sincérité, partage et exigence créative sont les clés de la réussite. La boucle est bouclée.